Bertrand Lambert pourrait être fier de son héritage. Le quintuple champion du monde de char à voile a fait de ce sport l’une des disciplines emblématiques du Touquet-Paris-Plage ! Rien d’étonnant à ce que le Centre Nautique de la Manche porte d’ailleurs son nom.

Parce que les plages du sud de la Côte d’Opale sont l’endroit idéal pour pratiquer le char à voile, le Touquet accueille régulièrement des compétitions nationales et internationales. Ce fut notamment le cas en 2006 avec le championnat du monde. Un spectacle rare, à ne manquer sous aucun prétexte !

Retrouvez ici toutes les mesures liées au déconfinement

Un environnement de compétition

Dans cet environnement optimal, les grands sportifs aiguisent leur talent. Les compétitions sont donc l’occasion d’assister à de belles performances. Comme en avril 1991 par exemple, lorsque Bertrand Lambert bat le record du monde de vitesse, atteignant les 151,55 km/h! Sacrées championnes du monde, ses deux filles Charlotte et Clémence ont depuis suivi ses traces. Et vous, pourquoi ne seriez-vous pas le prochain champion ?

Essayer le char à voile, c’est l’adopter

À marée basse, la belle plage de sable fin, longue de 7 km, se découvre amplement. Le terrain est idéal pour s’offrir quelques pointes de vitesse à bord de l’un des élégants chars touquettois. Il suffit d’un vent favorable pour voir leurs voiles blanches, frappées du célèbre caddie, s’élancer à toute allure sur le sable.

Cheveux au vent, chacun peut s’essayer au pilotage de ce véhicule des sables, qui glisse à la seule force du vent. Le centre nautique propose notamment des stages, des leçons et même des cours particuliers pour s’initier à ce sport dès l’âge de 8 ans. La prise en main est rapide, on profite donc de belles sensations dès la première séance, en toute sécurité. De quoi prendre confiance et avoir envie de renouveler l’expérience, en résumé.