Toute promenade au Touquet commence par traverser sa magnifique forêt de pins centenaires.

Bordée de pistes cyclables et peuplée de villas au charme pittoresque, la forêt du Touquet est le cadre idéal pour une balade ressourçante. Un voyage aux origines de la Station des Quatre Saisons.

Un peu d’histoire…

Nous sommes en 1837. Alphonse Daloz, notaire parisien, achète 1600 hectares de dunes sur le domaine du Touquet. Ces terres font alors partie de la commune voisine de Cucq. Il décide de s’orienter vers la sylviculture, l’élevage et l’agriculture ne donnant aucun résultat. Pour fixer la dune, on plante les premiers pins maritimes en 1855. Une essence choisie pour sa croissance rapide et sa tolérance aux milieux secs.

Toutefois, planter une forêt de pins ne se fait pas sans difficultés. Tandis que les lapins des garennes se nourrissent des jeunes plants, il faut parfois 7 à 8 semis pour obtenir un résultat satisfaisant.

Quelques années plus tard, tandis que Daloz et son ami Hippolyte de Villemessant chassent dans la jeune forêt touquettoise, ils ont une illumination. Pourquoi ne pas faire de ce magnifique terrain, idéalement situé entre mer et forêt, un lieu de villégiature destiné aux parisiens ? C’est ainsi que naît officiellement la station de Paris-Plage, en 1882.

Un trésor de biodiversité

Aujourd’hui, la forêt du Touquet abrite une faune et une flore diversifiées. On y croise pics épeiches, couleuvres à collier, orchidées…

Le pin maritime est maintenu, pour conserver l’identité et le caractère originels de la station. Toutefois, il est relayé par la plantation de nouvelles essences aux vertus régénératrices. Des recherches ADN révèlent par ailleurs que l’écotype des arbres serait landais.

Tout au long de l’année, des visites guidées permettent de découvrir ce milieu naturel d’exception. Sentiers, parcours équestres et pistes cyclables invitent notamment à l’explorer en douceur, en toute liberté.

Retrouvez toutes nos visites guidées ici