Rencontres Cinématographiques de L’ARP

Du mercredi 3 au vendredi 5 novembre 2021
Au Palais des Congrès (débats)
et au cinéma les 3 As (avant-premières – tarif 5€).
Evénement ouvert au grand public.
Billetterie disponible jusqu’à la veille de la séance.

Télécharger le programme

Rendez-vous incontournable du secteur cinématographique, les Rencontres Cinématographiques de L’ARP auront lieu pour la première fois au Touquet-Paris-Plage, sous la présidence des cinéastes Charlène Favier et Christian Carion.
Chaque année depuis 30 ans, Les Rencontres de L’ARP réunissent près de 500 professionnels français et européens autour de débats, de projections en avant-premières en présence des équipes, de moments conviviaux, pour échanger sur l’avenir du cinéma et et inventer ensemble les solutions pour demain.

CHARLÈNE FAVIER ET CHRISTIAN CARION, PRÉSIDENTS DES RENCONTRES
Charlène Favier, qui a récemment rejoint L’ARP, a écrit, réalisé et produit plusieurs courtsmétrages récompensés en festival. Son premier long métrage, Slalom, a été sélectionné au Festival de Cannes 2020, et primé notamment à Deauville et à Angoulême.
Cinéaste de L'ARP depuis 2008, Christian Carion a notamment réalisé Joyeux Noël (2005),
L'Affaire Farewell (2009), En mai fais ce qu'il te plait (2015) ou récemment Mon Garçon (2017). Son film, My Son, avec James McAvoy et Claire Foy, sortira le 3 novembre. Il travaille actuellement sur son septième long métrage, Une Belle Course, avec Line Renaud et Dany Boon.
« Je suis particulièrement heureux de coprésider ces Rencontres de L’ARP, pour la première fois en région Hauts-de-France, là où j’ai grandi et fait mes premiers pas de cinéaste grâce au soutien si précieux de sa politique culturelle. Nous allons nous réunir, discuter à un moment où la crise sanitaire a gravement impacté le monde culturel et le cinéma en particulier. En Côte d’Opale, face à la mer, retrouvons-nous, rassemblons nos différences et unissons nos convergences. C’est notre rendez-vous à tous. »
Christian Carion « Alors que nous vivons un moment unique pour le monde de la culture et du cinéma, que nos métiers sont soumis à de profondes mutations, j’ai hâte d’échanger sur ces sujets à l’occasion des Rencontres de L’ARP, pour rappeler notre attachement à l’exception culturelle. » Charlène Favier