Nous sommes en 1837, l’histoire du Touquet commence. Alphonse Daloz (1800-1885), notaire parisien, décide de s’offrir le Domaine du Touquet, un hameau sauvage rattaché à la commune de Cucq. Ainsi démarre une belle aventure…

Vu du ciel, Le Touquet ressemble alors à un triangle de sable de 1600 hectares, dont la pointe nord borde l’estuaire. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, dans le vieux dialecte local, le mot « touque » désigne la pointe, l’angle. 

Une petite histoire de la station

Dès 1855, M. Daloz entreprend de planter des pins maritimes, pour fixer la dune. Il crée ainsi une vaste forêt, où il invite régulièrement ses amis parisiens à des parties de chasse. Parmi eux, le fondateur du journal Le Figaro, Hippolyte de Villemessant. C’est lui qui, en 1874, souffle à Daloz l’idée de créer au Touquet une station balnéaire, entre mer et forêt.

Le lotissement “Paris-Plage” est officiellement inauguré en 1882. Il marque la naissance de la station. Le choix d’un tel nom est loin d’être anodin. Il témoigne de la volonté de créer un lieu de villégiature pour les Parisiens. Un an plus tard, Paris-Plage dénombre déjà 30 habitants. Le lotissement compte alors deux chalets en front de mer (La Vigie et l’Avant-Garde), un château (celui de M. Daloz), un sémaphore et deux phares.

Vous aimerez…

nos suggestions

La plus parisienne des plages du Pas-de-Calais

Après le décès d’Alphonse Daloz, Le Touquet et Paris-Plage sont rachetés en 1902 par un Anglais, Sir John Whitley. Il lui faudra des années de tractations tendues avec la commune de Cucq pour obtenir la création officielle du Touquet-Paris-Plage, en 1912.  À cette époque, il faut 3h pour rejoindre la station depuis la capitale, grâce au chemin de fer du Nord et à la ligne de tramway électrique Étaples-Paris-Plage, inaugurée en 1900. 

L’actuel Palais des Congrès est édifié en 1913 en lieu et place du château en bois qu’Alphonse Daloz s’était fait construire en 1864. Avant la crise de 1929, le casino installé dans les lieux, est considéré comme l’une des plus importantes salles de jeux d’Europe. Il est fréquenté par les célébrités du théâtre et du cinéma, la haute société parisienne et surtout par l’aristocratie anglaise. On y rencontre notamment, autour d’une table de baccarat, le Prince de Galles, futur Edouard VIII.

Le Prince de Galles au Touquet-Paris-Plage

L’histoire du Touquet est donc celle de la plus élégante et mondaine des plages du Pas-de-Calais. Avec ses jolies cabines de plage et ses villas bourgeoises, la station conserve aujourd’hui encore l’aura inimitable de ce premier âge d’or, à la Belle Époque. Une réussite collective, après les affres de deux guerres mondiales.